inauguration verdun

Inauguration de la plus grande centrale solaire thermique de France

12 Déc 2023
Partager sur LinkedIn

Newheat, en partenariat avec Lactalis Ingredients, a inauguré le 8 décembre dernier, la plus grande centrale solaire thermique de France, qui alimentera en chaleur le site industriel de Verdun (55) pour les 25 prochaines années.

 

La production de chaleur est le premier besoin énergétique en France. Elle représente jusqu’à 45% des besoins énergétiques du territoire. Cette production de chaleur est aujourd’hui basée à 60% sur des énergies fossiles, et représente 80% des importations nationales de gaz. Décarboner la production de chaleur en décarbonant notre mix énergétique tout en militant vers une moindre dépendance énergétique est devenu un enjeu sociétal majeur.

Il est de notre responsabilité, en tant qu’acteur industriel international d’œuvrer pour minimiser notre impact environnemental. Le site de Verdun a bénéficié d’investissements conséquents ces 5 dernières années afin de répondre aux exigences d’aujourd’hui et de demain: optimisations industrielles, amélioration des conditions de production, réduction de l’impact environnemental. Ce site transforme aujourd’hui du lactosérum liquide, issu de la fabrication du fromage, en poudre de lactosérum, un processus consommateur d’énergie car 90% de l’eau doit être évaporé pour passer de l’état solide à poudre. A cette fin, l’air chaud envoyé à l’intérieur de la tour de séchage peut atteindre des températures avoisinant les 200°C.

La nouvelle tour de séchage du site de Verdun inaugurée en novembre 2021, a été conçue pour limiter son besoin énergétique en chaleur et pour réduire sa consommation de gaz en optant pour une solution de chaleur renouvelable issue d’une centrale solaire thermique.

 

Le 8 décembre 2023 dernier, c’est avec fierté que nous avons inauguré aux cotés de Newheat, fournisseur de chaleur renouvelable et leader français de la chaleur thermique, cette installation dont  le démarrage a déjà fait ses preuves, puisque les panneaux sont en fonctionnement depuis mars 2023.

« Après les rénovations majeures du site de Verdun et l’inauguration de la nouvelle tour de séchage en 2021, il était essentiel de poursuivre notre transformation en nous concentrant sur la réduction de notre empreinte énergétique. Nous nous réjouissons de ce projet avec Newheat qui va nous permettre de baisser de 7 % les émissions de gaz à effet de serre à l’échelle du site. C’est une étape importante qui incarne nos efforts en matière de développement durable, que nous allons encore renforcer dans les années à venir pour répondre aux défis du 21ème siècle »

Jean-Luc BORDEAU, Directeur général de LACTALIS INGREDIENTS

Le solaire thermique est une technologie aujourd’hui reconnue sur laquelle nous avons un retour d’expérience de plusieurs années sur son efficacité. Le dispositif se résume à un capteur solaire thermique à l’arrière desquels de l’eau circule et se réchauffe par l’effet du soleil.

Utiliser la chaleur solaire pour réduire de 2 000 tonnes par an les émissions de CO2 du site laitier de Verdun

 

Newheat, le fournisseur qui a œuvré à la construction des panneaux solaires thermiques alimentant une des tours de séchage de Verdun est le leader français du solaire thermique. Depuis 2015, l’entreprise fournis les installations pour les consommateurs, les sites industriels et les réseaux de chaleur urbains.

Pour alimenter cette tour de séchage, ce sont 15 000 m² de panneaux solaires qui ont été mis en place avec une puissance maximale d’environ 13 MWth. Les panneaux sont connectés à une cuve de stockage de 3 000 m², qui permet de stocker plusieurs jours de production de chaleur. Elle assure ainsi une continuité d’apport de chaleur en période nocturne et lors des journées nuageuses des périodes estivales. Cette installation vise à réduire la consommation de gaz de la tour de Verdun de 11 % soit une réduction de 7% des de la consommation de gaz du site (2000 T / an). Les panneaux solaires couvriront en moyenne 20 % à 30 % des besoins en chaleur de la tour de séchage et jusqu’à 60 % de ses besoins en été (les degrés restants sont assurés par le gaz).

Ce projet s’inscrit dans une démarche globale vertueuse tournée vers l’avenir. Nous avons prévu l’installation d’une chaudière biomasse d’ici à 2026, ce qui remplacera près de 50 % du gaz consommé sur le site par une énergie renouvelable. Ce second projet contribuera à la réduction de l’empreinte carbone du site de Verdun de 50% d’ici 2026.

 

Voir la vidéo :

 

Suivez-nous sur LinkedIn!

 

 

 

 

Partager sur LinkedIn